Bokasso

bokasso-etiqu-site-NEW.png
bokasso-etiqu-site-NEW.png
from 11.00
Format:
Quantity:
Add To Cart
 
 

La coopérative Bokasso devient de plus en plus reconnue pour ses lots biologiques. ils sont en activité depuis déjà 40 ans. Faisant partie des coopératives gérées par la SCFCU (Sidama Coffee Famers Cooperative Union), Bokasso comme beaucoup d'autres est certifiée USDA Organic, certaines étant même en plus certifiées Fairtrade et UTZ.
L'union collabore aussi avec Rainforest Alliance, pour conserver la biodiversité et assurer une bonne qualité de vie pour les habitants. Ceci en améliorant les méthodes de travail et en rendant le commerce transparent.

Bokasso compte plus de deux milles producteurs, chacun ne représentant pas plus de deux sacs de café vert par an.

Cette coopérative a pris part à un projet (Technoserve) visant à améliorer la séparation des lots et leur traçabilité depuis le jour de production jusqu'a leur exportation.

Juteux, sucré, baies rouge
 
 
 
 
 
 

ORIGINE

2000 mètres
Wonsho - Dalle, Sidamo, Éthiopie

RÉCOLTE

2017

LOT

#1

CERTIFICATIONS

USDA Organic, FLO Fairtrade

CULTIVARS

Variétés améliorées d'origine forestières

UNION

Sidama Coffee Famers Cooperative Union

COOPÉRATIVE

Bokasso Cooperative

PRODUCTEURS

Environ 2047 petits producteurs, chacun étant biologique par défaut.

 

TRI MANUEL

Les cerises sont triées à la main pour séparer les fruits trop, et pas assez mûrs par les producteurs et leur familles.

TRAITEMENT DE LA PULPE

Bokasso gère deux stations de lavage, chacun es avec la même machine : Une dépulpeuse à disque Haghes. La machine enlève seulement la peau et une partie de la pulpe. La machine effectue aussi un premier partage de lots par densité.

FERMENTATION HUMIDE

Le café en parche est fermenté sous l'eau durant 24 à 48 heures, en fonction de la météo. Le but principal étant de retirer mucilage et pulpe par fermentation. À l'opposé de la fermentation sèche, cette fermentation est appelée humide car le café est totalement submergé par l'eau, sans contact avec l'air ambiant.

LAVAGE

Le café est lavé et classé en canaux de lavage. Le lot, est déplacé depuis la cuve de fermentation jusqu'au canal, puis les grains sont "ratissés" par plusieurs travailleurs, et sont séparés en différentes catégories. Deux objectifs sont ainsi remplis, le premier étant d'enlever le mucilage par friction, le deuxième de faire plusieurs lots valorisés, le plus dense étant le plus cher.

"SOAKING"

Le café est finalement "Soaked", action qui consiste à submerger le café en parche durant 12 à 24h. Bien que cela ressemble presque trait pour trait à l'étape de fermentation ci-dessus, de l'eau propre étant utilisée et en l'absence de pulpe, quasiment aucune fermentation n'a lieu. Cette étape supplémentaire montre de très bon résultats en tasse, avec une acidité plus claire et plus vibrante.

SÉCHAGE

Le café est pré-séché et trié à la main durant 6 heures à l'ombre, puis séché au soleil durant 10 à 14 jours sur des lits Africains. Le séchage est controlé grace à des toiles d'ombre et bâches en plastique durant les pics de soleil et de nuit.