Tumba

Tumba.png
Tumba.png

Notes florales, chocolat, cerise. Fin de bouche sucrée et corps très présent.

from 11.00
Format:
Quantity:
Add To Cart
 
 

Le Rwanda à la chance d’avoir des conditions de culture idéales pour le café. Une haute altitude, des pluies régulières, un sol volcanique bien structuré et une abondance de bourbon.

La grande majorité des cafés rwandais sont produits par des petits producteurs qui ne possède jamais bien plus qu’un hectare par famille. Le café est produit un peu partout dans le pays mais la grande concentration se situe le long du lac Kivu et dans la province du Sud.

Les producteurs s’organisent en coopératives et se partagent les services de stations de lavages locales. La floraison démarre en septembre et octobre et la récolte de mars à juillet.

TUMBA

Tumba est une station de lavage située dans la province nord du Rwanda, une région connue pour produire les cafés les plus fins du pays.

Tumba a été créée en 2007 par trois investisseurs privés mais appartient désormais à Venuste Mugiraneza, le seul membre appartenant à la communauté locale.

Venuste est très passionné, il a développé son expertise ces dix dernières années. En tant que résident local, il est averti de tous les obstacles qu’un producteur peut rencontrer. Il aide ainsi les autres producteurs à se développer.

Il travaille sans relâche afin de garder la station dans de bonnes conditions afin de délivrer des cafés d’excellente qualité tout en supportant les fermiers avec qui il travaille.

 
 
 
 
 
 

ORIGINE

1800 mètres d’altitude
Rulindo District, Province nord

RECOLTE

Avril 2018

VARIETE

Bourbon

STATION DE LAVAGE

Tumba

 

PROCESS

Les cerises sont dépulpées à l’aide d’un Penagos thermique mais ils utilisent très peu d’eau.

Ensuite les grains sont mis dans une cuve béton ou les travailleurs aident à la fermentation en dansant dans la cuve. Bien souvent, ils chantent en même temps.

Le café reste dans la cuve entre 10 et 12 heures.

.

SECHAGE

Le café est mis à sécher sur lits africains dans des serres aérées pendant deux semaines. Parfois ils prolongent à trois semaines car bien souvent cette manipulation tombe durant la saison des pluies. Le café est retiré lorsqu’il atteint 13% d’humidité.